Une « trilogie » autour des Phéniciens, cherche Editeur !

Le Journal Ouest France présente dans son édition du 17 septembre, le projet de Stéphanie Nassif-Veillon.

Après La lointaine, Le sacrifice du Nil puis Gadisha, la vallée du silence, Stéphanie Nassif-Veillon, écrivaine bruzoise installée au Liban, développe un projet ambitieux : la réalisation d’une trilogie sur le destin des Phéniciens. « Je souhaite à travers ces trois romans faire découvrir ce peuple, ancêtre des Libanais, qui a réussi à conquérir la Méditerranée, du Levant au Couchant, non par la force mais par le commerce ».

À travers les siècles, la vie de trois personnages d’une même famille va permettre de découvrir la civilisation phénicienne, de la Phénicie jusqu’en Espagne en passant par Carthage.

Après plus d’un an de recherches bibliographiques, l’auteure a découvert une légende ayant trait à la construction d’un temple de Salomon. Dans ce premier tome, Stéphanie Nassif-Veillon imagine la vie de l’architecte responsable de cette construction. Elle le nomme Adoniram. Ce jeune pécheur du port de Tyr est passionné de sculpture. Son talent étant reconnu, il intègre la communauté des artisans et gravit progressivement tous les échelons du savoir. Mais il devra faire preuve de prudence car ce projet pharaonique suscite nombre de convoitises.

« Dans ce roman, je désire montrer à travers l’exemple de cette confrérie d’artisans qu’il est possible d’unir ses forces pour la réussite en se servant de la diversité humaine au-delà des différences culturelles, religieuses ou sociales », explique Stéphanie Nassif-Veillon.

Actuellement, l’écrivaine finalise son roman, elle devrait en terminer rapidement l’écriture. Elle s’attaquera ensuite à la recherche d’un éditeur. Cette dernière étape est une phase difficile où l’auteur doit s’armer de patience, surtout lorsque son nom ne se trouve pas parmi les figures littéraires très connues ! Et les éditeurs ne sont pas toujours enclins à publier des auteurs inconnus !

Ce contenu a été publié dans Articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.