La famille Durighello et les trésors de Sidon

sarcophage d'echmounazor©pheniciens.com

sarcophage d’Echmounazor©pheniciens.com

Dans son article, paru dans l’Orient-Le Jour, May Makarem évoque l’ouvrage, en cours de rédaction, qui retrace  l’histoire de la famille Durighello. Vice-consuls de France à Sidon, archéologues amateurs et marchands d’objets phéniciens, ils sont à l’origine de l’entrée au Louvre du sarcophage d’Eshmounazor ainsi que d’autres trésors.

Le livre a été commandité par un descendant des Durighello, Michel Khlat, dont l’arrière-grand-mère était Virginie Durighello. L’auteur est Élisabeth Fontan, ancien conservateur en chef au département des Antiquités orientales du musée du Louvre, responsable pendant 40 ans des collections d’Assyrie, Phénicie, Palestine, Jordanie, ainsi que des collections de Syrie et de Chypre au Ier millénaire avant J.-C.

Élisabeth Fontan racontera le parcours de cette famille originaire de Venise qui s’était installée à Sidon dans la moitié du XIXe siècle et au début du XXe. Une époque où les fouilles archéologiques étaient conduites librement et au hasard, sans qu’aucun contrôle n’y soit exercé. « Les Durighello étaient les fournisseurs des collectionneurs, des musées étrangers et des galeries d’art. Ils sont à l’origine de l’entrée au Louvre du sarcophage d’Eshmounazor et de l’enrichissement du département des Antiquités orientales de quelque 400 objets phéniciens ».

Alfonse Durighello, dont le père était consul de France, d’Espagne et même des États-Unis à Alep, est nommé vice-consul de France à Saïda. Une terre de prédilection pour cet « archéologue amateur » qui, en fouillant Magharat Tabloun, site de l’ancienne nécropole de Sidon, découvre, en 1855, le sarcophage d’Eshmounazor II, roi de Sidon au Ve siècle. Les documents en possession du Louvre affirment que le sarcophage a été récupéré par le consul de France à Beyrouth, Émile Péretié, grand amateur d’antiquités, puis rapporté au Louvre par le duc de Luynes, en 1856.


Ce contenu a été publié dans Articles, Livres, Patrimoine, Sites archéologiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.