Festival de Baalbeck 2013 relocalisé « envers, malgré et contre tout »

Les Colonnes de Baalbek

Les Colonnes de Baalbeck
© Pheniciens.com

Avec tous les mélomanes et les inconditionnels du célèbre Festival de Baalbeck, fondé en 1956, nous saluons haut et fort les décisions du Comité exécutif à travers sa présidente Nayla de Freige qui a souhaité mener à terme cette mission culturelle car « arrêter c’était mourir, continuer c’était survivre ».

Un festival relocalisé, à la Magnanerie de Sad el-Baouchrieh, en banlieue de Beyrouth.
Lancé envers une situation régionale instable et irritable,
malgré les voitures piégées et des explosions criminelles,
contre tout ceux qui veulent nous faire plier.

L’Orient-Le Jour a filmé les préparatifs et la mise en place jusqu’au jour J. Une leçon de résistance culturelle,la plus subtile des réponses contre la barbarie.

Ce contenu a été publié dans Articles, Patrimoine, Sites archéologiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.