Le ministre Araiji mise sur la culture pour un tourisme de qualité

Exposition pièces archéologiques à l’aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth©OLJ

Exposition pièces archéologiques à l’aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth

Dans son article paru dans l’Orient-Le jour, May Makarem relate « Comment le ministère de la Culture a réussi à contourner son rachitique budget… »

C’est bien la question de la culture qui est au cœur du sujet. Il s’agit de dire aux Libanais, mais aussi à ceux qui accourent au Liban comme vers une terre promise, que le pays n’est pas uniquement une terre de loisirs et de nightlife, entre plages et stations de villégiature ou de ski, soleil et bikinis, mezzés et narguilés, whisky et cabarets. Cette terre fertile d’Orient, c’est aussi un voyage savant dans un passé toujours vivant et berceau de plusieurs civilisations. Exposer des objets archéologiques, c’est d’abord tout faire pour préserver et stimuler le tourisme culturel, « éveiller l’intérêt touristique pour les musées et les sites historiques ».

Des figurines masculines, dont quelques-unes sont recouvertes d’une feuille d’or, datées de l’âge du bronze moyen (2000-1500) et mises au jour à Byblos©OLJ

Des figurines masculines, dont quelques-unes sont recouvertes d’une feuille d’or, datées de l’âge du bronze moyen (2000-1500) et mises au jour à Byblos

Une initiative qui mérite d’être largement diffusée et relayée, vu son intérêt pour le riche héritage culturel de notre pays, terre de Canaan. Cette terre également connue pour phénicienne, a vu défilé toutes les grandes civilisations dont les cités mythiques telles que Byblos, Tyr, Sidon et autres ont portés l’alphabet, la navigation, les arts par dessus la Méditerranée et au-delà des colonnes d’Hercule.

Ce contenu a été publié dans Articles, Découvertes archéologiques, Expositions, Généralités, Patrimoine, Sites archéologiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.